Catégorie : Mensuel

Articles et infos sur les rendez-vous mensuels du CUTE

Mensuel de Septembre 2023

C’est la rentrée pour le Cute, bien que certains d’entre nous nous soyons rencontrés dans des parcs Toulousains pour caresser les cordes de nos fidèles ukulélés et ne pas perdre la main ni la voix pour les 5 morceaux magiques du Cute mensuel.

A la satisfaction de tous, nous étions une trentaine à nous retrouver ce mi-septembre à l’Escabel. C’était très sympa de revoir tout le monde et de papoter. Ensuite, nos gorges se sont déployées pour entamer les fameuses chansons, qui sonnaient très bien ! Tout le monde s’est auto-félicité et on a répété encore une fois, car dans une quinzaine de jours il y aura le festival!

Généralement, il y a un thème pour les chansons au mensuel. Cette fois-ci tout le monde était curieux de savoir où ça en était pour le festival et s’il y aurait besoin d’aide. Tout est en bonne voie, bien qu’il y ait bien évidemment encore des questions à résoudre. Merci déjà aux gentils organisateurs et -trices, car cela demande du travail en amont et cela repose sur des bénévoles enthousiastes qui savent retrousser leurs manches.

Rameutez surtout vos amis, voisins et connaissances, qui sont intéressé.e.s par le uke : mis à part une bonne ambiance et des groupes sympas, il y a des jolis lots à gagner avec notre tombola !

Après toutes les informations une petite pause et place au podium ouvert : nombreux sont celles et ceux qui sont passés.

Pour la prochaine fois (mardi 10 octobre) le thème sera « la musica latino-americana ».

Mensuel de mai 2023 avec scène ouverte sur le thème de la liberté

Le 9 mai, nous avions rendez-vous à l’Escabel pour notre rendez-vous mensuel !

Quelle aubaine de pouvoir être gais comme des pinsons et d’oublier un peu nos soucis quotidiens avec d’autres oiseaux de tout plumage. Selon un proverbe anglais « tout oiseau aime à s’entendre chanter ». Mais nous, on a eu la satisfaction de faire sonner nos cordes vocales et de ukulélé ! De nos gorges sortaient de belles trilles comme des merles, pendant que nous sortions notre « golden five » avec nos mains. On a même récolté des applaudissements et pas que de nous-mêmes.

Je suis fière de nous, car mine de rien : nous chantons en 3 langues, ce qui est drôlement bien ! L’italien, le français et le joker : un « psycho-killer« . Certes, il tue les neurones de certain.e.s d’entre nous pour le texte en anglais, les accords bizarroïdes ou les deux. David Byrne pensait apparemment à Hannibal Lecter en écrivant cette chanson. Mais ce soir, grâce aux explications d’Hadrien sur les accords, we will survive ! Courage ! Nos « talking heads » avec un grand point d’interrogation au dessus, deviendront des têtes chantantes.

Puis, j’ai eu l’impression qu’une chanson des bayous du Mississippi s’est immiscé ce soir : « Bad moon rising » de Creedence Clearwater Revival. Je vous rassure que c’est ravivant et pas trop difficile à jouer, mais elle n’est pas dans le songbook :

I’m 84 but when I play Bad Moon I start dancing in spite of knee pain, arthritis and back pain! I feel 18 again.

commentaire sur Youtube

Ensuite, une petite récré pour parler, manger et boire pour nous donner des ailes pour la suite.

La scène ouverte

Et voilà déjà le moment de la scène ouverte et de la liberté:

  • Pour commencer notre jeune star Titouan qui se disait « chouette, on peut faire des bêtises » nous a interprété « On n’est pas à une bêtise près » de Renan Luce.
  • Ensuite le sextet des « Cute débutants » (Lola, Stéphane, Méryl, Martine, Philippe et ma personne) pour « Go down Moses ». Un gospel (une chanson d’esclaves des États-Unis), plein d’espoir. On ne pouvait pas ouvertement protester, mais ça passait sous la couverture d’une chanson religieuse.
  • Puis Martine chantait l’actualité avec une chanson dédiée à la retraite (Giedre).
  • Place à Caroline et Loïc à la basse avec « redemption song » ( Bob Marley), Cette chanson fait écho à « Go down Moses ». Les paroles de redemption song sont tirées d’un discours d’un militant des droits des noirs des années 1930.
  • Puis Manu nous rappelait à nouveau à la réalité ce mardi avec « Donnez-moi le pouvoir d’achat » (chanson du dimanche).
  • Mais dans notre club il y a plusieurs Manu. Voici Manu, le meilleur prof de ukulélé de Toulouse qui de plus nous a fait notre super songbook. Manu nous a chanté Assedic (les escrocs).
  • Laurence a continué avec « Knock, knock, kocking on heaven’s door » (B. Dylan).
  • Puis le trio Seb, Hadrien et Manu ont fait du blowing in the wind. Dylan a écrit cet hymne de la génération pacifiste dans les années 1960.
  • Enfin la cerise sur le gâteau par Sylvain: « prison dorée » (zoufris maracas) car moi aussi vivre musique comme liberté !

Comme disait le vieux philosophe Confusius : « Se peut il qu’un homme soit moins sage qu’un oiseau »? J’attends vos explications sur 3 feuilles de platane la prochaine fois qu’on se voit. En tout cas, je sais qu’on a joué et écouté des belles chansons. Restons les pieds sur terre.

Thème du mois prochain

Je vous passe le thème pour la prochaine fois: cherchez votre « plaisir coupable » ! Sortez du placard ! Chantez pour nous cette chanson, qui vous donne une sensation merveilleuse …. mais qu’en fait vous n’osez chanter que sous la douche !

Vous le savez, la bienveillance fait partie du Cute :

L’oiseau a son nid, l’araignée sa toile, et l’être humain l’amitié et son uke !

(traduction libre d’après William Blake)

Mensuel d’avril 2023 avec scène ouverte sur le thème du voyage

Bannière mensuel avril
Couverture évènement mensuel d’avril

Malgré les grèves des transports publics, il y avait à notre fief mensuel, l’Escabel, la présence d’une vingtaine de personnes. Il faisait beau donc celles et ceux qui se sont déplacés à vélo et à pied étaient plutôt bien. Les arbres dans les rues montrent un joli vert et les oiseaux gazouillaient et sifflaient leurs plus jolies chansons. Et parce que c’est le printemps et que les parterres du Jardin des Plantes sont plein de tulipes, voici une petite chanson ! Par contre, il y avait pas mal d’embouteillages : quel bonheur alors de les dépasser tranquillement. Tout de même, je conseille à tout cycliste, d’acheter un casque de vélo, car mieux vaut prévenir que guérir. Après ces mots sérieux, place au plaisir.

Cette fois-ci encore nous avons commencé par les cinq chansons magiques, et ça va de mieux en mieux à la satisfaction de tout le monde. Le tempo de certaines chansons est allègrement allegro. Je dois dire que personnellement, il y a des moments où je m’essouffle légèrement, mais comme disait Hadrien, nous avons tous réussi à commencer et à finir en même temps et … vraiment ça sonnait plutôt cool et beaucoup plus coordonné ensemble qu’il y a quelques mois. Tout le monde avait la banane, car qu’est-ce que c’est bien de faire la musique ensemble !

Place ensuite aux explications de Brice : comment faire un accord de Do/C sur tout le manche. Il nous a montré les secrets de les faire. Certains sont faciles, d’autres pas évident. Cela va nous donner plus de variation dans notre jeu. A nous maintenant de s’entraîner.

Mais une soirée avec le Cute, c’est aussi la scène ouverte. Le thème cette fois-ci était « le voyage » et alors nous avons voyagé avec le duo Caroline et Loïc, le trio Sylvain, Isabelle et Fred, Manu, le duo Hadrien et Brice puis Hadrien seul, Philippe, le duo Nuria et Maëlys, le duo Martine et Sylvain, et un duo de pitchounets malins et pas timides du tout, contrairement à ma personne. Mes excuses, si j’ai oublié quelqu’un. Nous avons voyagé en Italie, en Espagne, à moto, en monospace…

Ensuite, quel sera le thème pour la prochaine fois ? Loïc propose « la liberté, libre » et l’assistance à voté à l’unanimité « pour ». Donc, pour celles et ceux qui n’osent pas encore : libérons-nous de nos hésitations à nous mettre sur scène et fonçons pour ce thème très fécond chez les artistes. Et n’oublions pas: on n’est pas obligé d’y aller en solo. Ensemble nous allons plus loin !

Une vidéo de la scène ouverte est en ligne sur Facebook et Instagram.

14 février : un mensuel avec des chansons d’amour !

couv facebook mensuel fevrier 2023

Eh oui, notre mensuel aura lieu le 14 février 2023 ! Alors sortez rapidement vos meilleures chansons d’amour et entrainez vous sur votre ukulélé !

La bonne nouvelle? Cette scène est ouverte à tout ukuléliste, aussi si vous n’êtes pas encore un champion du fingerpicking ou du flamenco. Osez donc vous mettre en scène.

De toute façon, il n’y a pas de condition de niveau. Il suffit juste de venir avec son Ukulélé.

Programme :

Dès 19h on joue tous ensemble les 5 chansons du répertoire commun à connaitre absolument :

  1. Bella ciao : (Télécharger le PDF)
  2. Emmenez moi : (Télécharger le PDF)
  3. Couleur Café : (Télécharger le PDF)
  4. Psycho Killer : (Télécharger le PDF)
  5. J’veux du Soleil : (Télécharger le PDF)

À 20h :

1 Tuto technique ou théorique
ou
1 nouvelle chanson

À 21h : Scène ouverte Ukulélé (1 chanson max par personne / duo / groupe)

Et après la scène ouverte, la soirée se poursuit en jouant les morceaux du SongBook du CUTE

(les membres du CUTE reçoivent ce SongBook en version Pdf).

L’aventlélé 2022

Le CUTE a été sollicité pour participer à l’Aventlélé 2022 créé par Mathias Pedron.

Le principe de l’aventlélé est une vidéo postée par jour (parfois plus !) dans laquelle un club de ukulele joue une chanson de Noël.

Vous pouvez retrouver l’intégralité des vidéos sur la chaîne youtube de Mathias : https://www.youtube.com/watch?v=gJ9Z5zgwiwU&list=PLT1X6PX2nyiI21fveQ1kYB0PbwjEhtECb

Nous avions choisi pour l’occasion la chanson Silver Bells et enregistré cette vidéo lors du mensuel de novembre à l’Escalbel :

Vidéo du CUTE chantant Silver Bells

Un grand Merci à Mathias pour son invitation !

Le mensuel du C.U.T.E #2

Ce mardi 14 Octobre s’est déroulé le deuxième R.D.V Mensuel du C.U.T.E. L’occasion pour la 15aine de participants et participantes de travailler sur le titre « Libertine » de Mylène Farmer. Laure nous ayant concocté un petit tutoriel en vidéo, c’est elle qui a assuré les explications. Nous avons ensuite enchainé quelques autres chansons telles que « Should I stay or Should I go » ou bien le désormais rituel « Psyco killer ».

Merci à tous pour votre participation et RDV en novembre !